Pénurie de talents dans le numérique : de nouveaux métiers touchés ?

Pénurie de talents dans le numérique

Avec l’émergence des nouvelles technologies, le numérique prend désormais une place prépondérante au sein des entreprises. Cependant, plusieurs études démontrent la pénurie des talents dans les métiers du numérique, au point de toucher des métiers épargnés jusqu’à aujourd’hui, comme ceux liés à la vente, au marketing, à la communication ou aux ressources humaines.

Les raisons de cette pénurie

Secteur en pleine croissance (amplifiée avec la crise du Covid-19 par la généralisation du télétravail et les nouveaux projets de transformation des entreprises) le numérique est désormais un défi majeur pour les entreprises. Néanmoins, elles doivent faire face à une pénurie de talents disposant des compétences nécessaires pour leur permettre d’exercer dans les métiers du numérique. Cette insuffisance a pour source plusieurs problématiques : 

  • l’absence de talents sur le marché ;
  • un secteur en évolution permanente qui voit émerger de nouvelles technologies nécessitant des compétences adaptées ;
  • les formations aux métiers du numérique dont le coût est trop élevé et les approches éducatives dépassées (véritable frein à l’apprentissage de nouveaux métiers) ;
  • enfin, une discrimination socio-économique persistante.

Tous ces facteurs défavorisent l’accès aux infrastructures et aux compétences numériques.

Quels métiers sont touchés par cette pénurie ?

D’après Pôle Emploi, il manque aujourd’hui environ 80 000 professionnels du numérique.

Si les expertises les plus recherchées sont celles des développeurs, intégrateurs, testeurs, spécialistes cybersécurité, product owner, ou consultants SI, on remarque également les lacunes des entreprises concernant les métiers basés sur le conseil et la stratégie numérique.

Quelles solutions pour changer les choses ?

Afin de lutter contre cette pénurie, il est important de multiplier les formations et de les rendre plus accessibles. De plus, les entreprises ont intérêt à favoriser les outils pour la gestion de talents et à accroître le relationnel avec leurs équipes, ainsi que le suivi des carrières. Elles doivent également inciter à la mobilité professionnelle et promouvoir les reconversions et le recrutement de free-lances. 

Enfin, il est essentiel de lutter contre les inégalités de classe, raciales et de genre : en effet, les femmes sont encore fortement discriminées dans les métiers du numérique (11% d’effectifs féminins en moins dans les entreprises ces 5 dernières années). 

Depuis plusieurs années maintenant, l’agence Uccello, notre agence à taille humaine, s’engage pour la valorisation des femmes dans le numérique (en particulier auprès de L Digital et Social Builder). Nous mettons également cet engagement à votre service avec un accompagnement sur-mesure dans votre stratégie de communication web, mais aussi des formations individuelles ou collectives pour maîtriser vous-même votre communication ! Découvrez vos services juste ici.

Recommended Posts